Chronique du 09 avril 2020

— Salut Raymond.

— Salut mon auteur. Qu’est-ce que tu as au pouce ? Il est dans un état.

— J’ai voulu bricoler hier. Voilà le résultat quand on n’est pas très doué. Le pouce est resté lamentablement à faire la sieste entre le clou et le marteau. Du coup, de marteau, j’ai rejoint le canapé et fait une sieste.

— Le bricolage, c’est comme le sport, point trop n’en faut, c’est dangereux. La sieste est moins risquée.

— D’autant que le temps estival incitait à la faire.

— Et tu as fini ton bricolage ?

— Il n’y a rien qui presse, je vais continuer aujourd’hui.

— Tu as les matériaux nécessaires ? Tu fais quoi ?

— Pour le matériau, je récupère dans les « ça pourra toujours servir ! » ensevelis sous une tonne de poussière et de toiles d’araignées centenaires stockés au fond du garage. Je suis en train de refaire la cabane des enfants dans le jardin. Le toit s’est effondré cet hiver au cours d’une des tempêtes. On a retrouvé des vieux pots de peintures et pas que de la blanche, de la rouge, de la jaune et de la bleue. Un copain avait des chutes de plaques en résine imitation tuile ; elles remplaceront les ruines de la toile goudronnée d’origine. Roule ma poule et roulement de tambour pour l’inauguration prévue en juillet quand, enfin, les petits enfants et leurs parents viendront de Nice. Karine va refaire les rideaux et moi, je vais tenter de ne pas laisser traîner le pouce de la main droite cette fois !

— On a surpris une nouvelle audio-visio-conférence hier.

— Eh oui mon Raymond, hier c’était l’association de loisirs.

— Le centre aéré fonctionne ?

— Raymond ! On ne dit plus centre aéré depuis des années ! Pourquoi pas patronage pendant que tu y es ? Le terme actuel est « Accueil de Loisirs Sans Hébergement » que les habitués résument en ALSH. Comme on ne dit plus « Colonies de vacances » mais « Séjours ». C’est pareil mais je crois que la chanson de Pierre Perret « les jolies colonies de vacances, merci papa, merci maman » a sonné le glas de la dénomination. Donc pour répondre à ta question, l’accueil de loisirs fonctionne le mercredi pour les enfants des personnels soignants et autres prioritaires comme les pompiers, les éducateurs, les gendarmes, les employés de magasins de première nécessité et tous ceux qui sont indispensables à la vie et la sécurité de la Nation. La semaine prochaine ce sont les vacances. Il a fallu trouver des animateurs. Il n’y aura que dix gamins maxi par structure mais il faut avoir suffisamment de personnel pour qu’ils se relaient afin de ne travailler que le matin ou l’après-midi. Pas simple pour le directeur.

— Et les autres enfants ? Il n’y aura plus de cours virtuels ni de devoirs à réaliser. Que vont en faire les parents ?

— Justement. Hier Rodolphe nous a expliqué qu’ils vont mettre en ligne pour les parents, des livrets d’activités à réaliser avec les enfants à la maison. Il y aura des échanges possibles d’idées, de trouvailles, de résultats d’activités manuelles. Là aussi, il y a de l’imagination, du « remue-méninges », c’est impressionnant ! Ils vont essayer de mettre en œuvre un « carnaval à la maison » via le site de l’association.

— Bah mon colon, pas de trêve là non plus !

— Que nenni mon cher. Il est nécessaire de se secouer les neurones, en ce domaine aussi, pour ne pas laisser sur la touche et en confinement explosif des enfants et des familles qui n’ont pas toujours un ordinateur à la maison. Retour au bon vieux téléphone pour transmettre des idées, des solutions, des jeux, des activités manuelles. Un sacré boulot, un véritable investissement là aussi. Ce sont plusieurs dizaines de gamins et de parents qui sont concernés. Pas de chômage partiel pour l’équipe pédagogique, je te le dis mon Raymond !

— Et pour la suite ?

— Quelle suite ?

— Cet été pardi !

— C’est le grand saut dans l’inconnu. Les universités parlent de ne terminer les examens qu’en juillet. Du coup les étudiants ne pourraient pas travailler donc moins d’animateurs potentiels sur le début de la session d’été. Pour les séjours c’est le grand point d’interrogation. Sont-ils possibles ? Devons-nous lancer les inscriptions et surtout les réservations d’hébergements et d’activités ? Prochaine réunion dans une semaine pour en décider.

— Après les cours, l’ordinateur a de fortes probabilités d’être investi par les activités de loisirs.

— Mouais, c’est le risque… Mais ce serait bien de faire sortir les enfants des écrans non ? Ils en ont peut-être assez ingurgité ces quatre dernières semaines. Je lisais ce matin que le Ministre de l’éducation nationale n’envisageait pas la reprise des cours avant la mi-mai au mieux. De nouveau le virtuel prendra le relais des classes. Ça ne va pas être simple à négocier avec notre ado, mais on va tenter un « moins » pendant les deux semaines de vacances. Une négociation est en cours pour l’instauration d’une trêve pascale et d’un cessez le feu bilatéral de « Fortnite » !

— Doux rêveur mon auteur !

— C’est sûr que c’est bien pratique l’ordi ou la console de jeux. Tu veux être tranquille ? Tu laisses ton môme devant, il ne te dérange pas. Toutefois, les conséquences sont une certaine nervosité, des yeux explosés et des pouces gonflés pire qu’après un coup de marteau ! À plus long terme, ton gamin a disparu dans le virtuel et ne t’adresse même plus la parole pendant le repas. In fine, tu exploses la console et ton cher enfant. Aussi, moins de tranquillité vaut mieux qu’une implosion confinée non ?

— La bataille sera rude soldat ! Je t’envoie Constant, il a fait Reichshoffen !

— D’ac sauf que les « petits soldats » n’ont plus la cote auprès des enfants.

— Tu as bien ressorti le magnétoscope hier, tu peux ressusciter les petits soldats. En plus c’est l’époque des résurrections.

— C’est vrai qu’hier soir on s’est fait une cassette vidéo à l’ancienne sur le vieux magnétoscope. Nous aurions pu trouver le film sur une plate-forme mais non ! Nous avons rebranché le lecteur avec la vieille péritel et roule « Mulan ». Trop bien !

— Tu vois, entre-les « ça peut servir ! » du garage, le vieux magnétoscope et la cassette usée mais toujours vaillante de « Mulan » ou « Tarzan », tu peux tenter la sortie du « Monopoly ». Ça peut le faire !

— Stratégie de détournement et de résurrection insurrectionnelle. La sape de « Fortnite » est engagée !!! En attendant je laisse la place au cours d’allemand.

— Bricole bien mon auteur et attention à tes doigts.

— À demain Raymond. Bises virtuelles à la famille et restez chez vous.

Accès aux Nouvelles de Patrice Colasse : lien

Accès aux Tableaux d’André Liberprey : lien

Commentez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s