Chronique du 1er mai 2020

— Salut Raymond. Qu’est-ce donc ce raffut derrière l’écran de mon ordinateur ?— Salut notre auteur. Ce tintamarre, c’est Constant et moi qui en sommes à l’origine. Nous voulions clouter sur ton fond d’écran une citation.— Laquelle ?— « Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui.Lire la suite « Chronique du 1er mai 2020 »

Chronique du 02 mai 2020

— Salut Raymond.— Salut mon auteur. Quoi de neuf en ce 2 mai ?— Peu de choses mon Raymond, le confinement continue ce qui n’a rien de nouveau ; il fait un froid de novembre, ce qui n’est pas étonnant en Normandie ; le ciel est très chargé, quel est l’imbécile qui va dire qu’ilLire la suite « Chronique du 02 mai 2020 »

Chronique du 04 mai 2020

— Salut Raymond.— Non ! C’est Angèle ce matin !— Aïe, aïe, aïe ! Comment as-tu fait pour sortir de ton dossier compressé où Raymond t’avait enfermé à double tour Angèle ?— Cet idiot a laissé branché la clé USB dans l’ordinateur. Il est facile ensuite de se faufiler dans tes fichiers, l’auteur, et ceLire la suite « Chronique du 04 mai 2020 »